×

Du 23 au 28 août

Université d’été de Révolution Permanente 2023 : découvrez le programme !

Du 23 au 28 août, l’université d’été de Révolution Permanente c’est 4 jours de formations marxistes, conférences, débats, concerts avec des militant·e·s de toute la France, et de nombreuses figures ouvrières, militantes et intellectuelles. Découvrez le programme !

Révolution Permanente

17 juin 2023

Facebook Twitter
Audio
Université d'été de Révolution Permanente 2023 : découvrez le programme !

Cet été, Révolution Permanente vous donne rendez-vous dans un petit village des Alpes, avec vue sur le Mont Blanc, pour sa deuxième université d’été, avec un programme pour tirer les bilans de la bataille des retraites, se former, débattre et préparer la rentrée politique !

Un programme pour préparer les batailles à venir

Dans cette université d’été, les 5 mois de lutte intense contre la réforme des retraites seront évidemment dans toutes les têtes. Pour en tirer les bilans, plusieurs ateliers seront dédiés aux questions politico-stratégiques posées par le mouvement : l’enjeu de l’unité syndicale à la lumière de la tactique du « front unique ouvrier », l’auto-organisation et son rapport avec la grève générale ou encore le durcissement autoritaire du régime et les moyens de l’affronter.

Des discussions menées en présence de nombreux acteurs de ce mouvement historique, en mettant à l’honneur le Réseau pour la grève générale et les grévistes de différents secteurs qui ont été au cœur de la bataille : transports, aéronautique, éducation nationale, pétrochimie, agro-alimentaire, santé, … La jeunesse et le mouvement étudiant auront également l’occasion d’échanger sur l’intervention de ce secteur et le rôle qu’il peut jouer.

Mais tirer les bilans du mouvement des retraites ça sert surtout à penser les perspectives. De ce point de vue, nous reviendrons sur la crise du régime, la situation de l’extrême-droite en France et les moyens de l’affronter, nous débattrons avec des militant·e·s du NPA sur la reconstruction d’une gauche révolutionnaire en France, et nous évoquerons les potentialités du mouvement ouvrier face à un gouvernement radicalisé mais affaibli.

Militant·e·s, intellectuels, artistes : de nombreux invités pour échanger et débattre

Cette année, RP a choisi d’ouvrir son Université d’été à de nombreux militant·e·s, intellectuels et artistes, pour échanger et débattre de nombreux sujets. Nous aurons ainsi le plaisir de discuter de Alexandra Kollontaï avec Mathieu Renault, du lien entre écologie et travail avec Paul Guillibert, de la question animale avec Kaoutar Harchi, des luttes des travailleurs immigrés en France avec Youcef Brakni et Mariama Sidibé, de la psychiatrie avec Loriane et Mathieu Bellahsen ou de cinéma politique avec Nicolas Vieillescazes.

Des invitations qui seront également l’occasion de nombreux débats. Romaric Godin, journaliste économique, reviendra ainsi sur les perspectives du régime et la lutte des classes en France en discussion avec Juan Chingo, nous interrogerons François Bégaudeau et Anasse Kazib sur les rapports de la « gauche » avec la lutte des classes, tandis que des journalistes de Frustration et Politis reviendront sur les médias comme champ de bataille politique.

Des artistes, écrivains et traducteurs viendront également présenter leur travail tout au long de l’université d’été, qu’il s’agisse de Rafik Chekkat, qui évoquera ses travaux sur l’islamophobie, Audrey Vernon, qui jouera son spectacle Karl et Jenny Marx, de Sélim Nadi qui présentera l’ouvrage Marxisme noir, récemment traduit par ses soins, et de nombreux autres invités.

Une université d’été marxiste pour se former

L’université d’été sera aussi l’occasion pour chacun de découvrir le marxisme révolutionnaire et le trotskysme, l’histoire du mouvement ouvrier et de revenir sur les fondements stratégiques du projet de Révolution Permanente. Pour cela, nous évoquerons par exemple sur la bataille entre trotskystes et staliniens dans la 2ème guerre mondiale, les fondamentaux du parti léniniste, le bilan stratégique de la révolution espagnole pour l’anarchisme ou la situation au Chili.

Discuter de ces questions sera l’occasion de confronter le marxisme à des problématiques et des mouvements auxquels il a souvent été artificiellement opposé : le féminisme, en revenant sur les liens entre capitalisme et patriarcat, l’écologie, en revenant sur les débats stratégiques qui le traversent et les apports du marxisme révolutionnaire pour penser la lutte contre la destruction de la planète, ou encore l’antiracisme.

Pour échanger sur toutes ces questions, l’internationalisme sera à l’honneur, avec plusieurs ateliers animés par des militants de la FT Europe, la présence d’une importante délégation de militants sud-coréens, des discussions sur la crise de l’impérialisme français, la situation ouverte par la guerre en Ukraine mais aussi un plénier sur la libération de Georges Ibrahim Abdallah et la lutte pour la libération de la Palestine, en présence notamment de Jean-Marc Rouillan.

5 jours pour profiter des vacances avant la rentrée

Finalement, l’université d’été ce seront aussi 5 jours pour profiter du lieu et des Alpes pour se ressourcer avant la rentrée, avec la possibilité de nombreuses balades dans la nature. Le soir, vous pourrez profiter de concerts, open mic et projections. Bref une excellente occasion de préparer la rentrée sociale et politique, face à un gouvernement prêt à repartir à l’offensive, tout en profitant des derniers jours de l’été.

Le programme provisoire* à télécharger :

Pour vous inscrire c’est toujours par ici :

*Le programme peut être amené à changer d’ici au mois d’août.


Facebook Twitter
Acharnement : Anasse Kazib poursuivi par l'État pour des prises de parole contre l'extrême-droite

Acharnement : Anasse Kazib poursuivi par l’État pour des prises de parole contre l’extrême-droite

« Mission de dialogue » : Macron en Kanaky pour légitimer la répression et poursuivre le passage en force

« Mission de dialogue » : Macron en Kanaky pour légitimer la répression et poursuivre le passage en force

Offensive contre l'assurance-chômage : l'exécutif pourrait durcir les conditions d'indemnisation

Offensive contre l’assurance-chômage : l’exécutif pourrait durcir les conditions d’indemnisation

Lidl : comment l'entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Lidl : comment l’entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Répression coloniale : un dirigeant de la RATP dans la délégation de Macron en Kanaky

Répression coloniale : un dirigeant de la RATP dans la délégation de Macron en Kanaky

Incendie d'une synagogue à Rouen : un acte antisémite odieux, une instrumentalisation xénophobe

Incendie d’une synagogue à Rouen : un acte antisémite odieux, une instrumentalisation xénophobe

« Rétablir l'ordre Républicain » : Glucksmann légitime la répression coloniale en Kanaky

« Rétablir l’ordre Républicain » : Glucksmann légitime la répression coloniale en Kanaky

« Journée prisons mortes » : un mouvement pour exiger toujours plus de répression

« Journée prisons mortes » : un mouvement pour exiger toujours plus de répression