×

Abaya

« Trop couvertes ou pas assez, c’est aux femmes de décider ! » : communiqué du Poing Levé Lycée

Gabriel Attal a annoncé l’interdiction du port de l'Abaya pour la rentrée. Le Poing Levé Lycée condamne fermement ce saut dans l'offensive raciste et islamophobe du gouvernement qui ne vise qu'à stigmatiser toujours plus les femmes musulmanes ou présumées comme telles.

Le Poing Levé Lycées

30 août 2023

Facebook Twitter
« Trop couvertes ou pas assez, c'est aux femmes de décider ! » : communiqué du Poing Levé Lycée

Dimanche 27 août au 20h de TF1, le nouveau ministre de l’Education nationale Gabriel Attal a annoncé l’interdiction du port de l’Abaya, habit traditionnel du Moyen-Orient, pour la rentrée dans les établissements scolaires.

Le Poing Levé Lycée condamne fermement ce saut dans l’offensive raciste et islamophobe du gouvernement qui ne vise qu’à stigmatiser toujours plus les femmes musulmanes ou présumées comme telles, qui se retrouvent scrutées jusque dans leur manière de s’habiller au nom d’un « républicanisme » nauséabond.

Cette annonce s’inscrit dans la continuité de la politique raciste et islamophobe que mène le gouvernement depuis des années, à l’image de la loi séparatisme, ou plus récemment de la circulaire envoyée par Pape Ndiaye, alors ministre de l’éducation, en novembre 2022 qui appelait les chefs d’établissement à " sanctionner systématiquement (...) le comportement des élèves portant atteinte à la laïcité". Des mesures qui avaient déjà une implication concrète dans la vie de nombreuses lycéennes qui sont déjà stigmatisées, moquées et parfois sanctionnées pour leurs origines. Une oppression qui va se trouver renforcer par ce durcissement invoqué par Gabriel Attal.

Le gouvernement vise par là même à s’attaquer aussi à cette jeunesse des quartiers populaires qui, il y a deux mois seulement, l’a fait trembler avec les révoltes qui ont explosé partout en France contre le meurtre policier de Nahel et plus largement contre le racisme d’Etat. Des émeutes inédites qui ont démontré la puissance de la colère dans les quartiers populaires. Le gouvernement, après avoir abattu une justice d’exception sur ces jeunes avec des incarcérations massives, cherche ainsi, par tous les moyens, à la museler et la faire payer.

Mais cette interdiction fait également écho aux offensives contre les tenues républicaines sous Blanquer, qui avait pris pour cible les tenues courtes. Nous devons donc nous inspirer des mouvements de résistances à l’époque contre ces tentatives de réprimer la liberté de s’habiller des jeunes femmes. Trop couvertes ou pas assez, c’est aux femmes de décider !

Plus largement, le gouvernement cherche à mettre à pas la jeunesse dans son ensemble, comme durant le mouvement contre la réforme des retraites où celui-ci a répondu par une répression d’un niveau sans précédent dans les lycées. Au même titre, la tentative de Macron de rendre obligatoire le Service National Universel tend à remplir le même objectif.

Ainsi, à l’heure où une grande partie de la gauche institutionnelle, comme le PS, le PCF et même la CGT cautionne cette attaque raciste et n’y voit qu’une manière d’éluder les problèmes relatifs aux moyens dans l’Education nationale, il est nécessaire que les organisations syndicales et politiques construisent une lutte d’ensemble face au gouvernement.

Au Poing Levé Lycée nous exigeons donc le retrait de cette interdiction, le retrait de la loi de 2004, et plus généralement celui de toutes les lois et projets de loi racistes et islamophobes que mènent les gouvernements depuis des années, ainsi que des moyens massifs pour l’école.


Facebook Twitter
Chambéry. Journée « école morte » réussie en soutien à une enseignante contrainte de changer d'école

Chambéry. Journée « école morte » réussie en soutien à une enseignante contrainte de changer d’école

« Tu casses, tu répares » : Gabriel Attal continue d'assommer la jeunesse de mesures répressives

« Tu casses, tu répares » : Gabriel Attal continue d’assommer la jeunesse de mesures répressives

Rentrée scolaire et variant Delta : refusons l'impréparation de Blanquer et exigeons des moyens !

Rentrée scolaire et variant Delta : refusons l’impréparation de Blanquer et exigeons des moyens !

Des AED condamnés à de la prison avec sursis pour avoir dénoncé la répression syndicale et le racisme

Des AED condamnés à de la prison avec sursis pour avoir dénoncé la répression syndicale et le racisme

Chambéry. Les parents d'élèves rejoignent la mobilisation en soutien à une enseignante

Chambéry. Les parents d’élèves rejoignent la mobilisation en soutien à une enseignante 

Chambéry. Des enseignant·e·s en REP+ en grève en soutien à l'une de leurs collègues

Chambéry. Des enseignant·e·s en REP+ en grève en soutien à l’une de leurs collègues

Education : les AG du 93 et d'Île-de-France appellent à la grève pour le 22 avril

Education : les AG du 93 et d’Île-de-France appellent à la grève pour le 22 avril

Groupes de niveaux : Belloubet lâche du lest pour mieux passer sa réforme

Groupes de niveaux : Belloubet lâche du lest pour mieux passer sa réforme