×

Intimidation

Révolution Permanente en procès ce mardi pour avoir donné la parole à des ouvriers en lutte

Après une première audience en juin dernier, le procès de Révolution Permanente, attaqué en diffamation pour avoir donné la parole à des ouvriers de l’aéronautique en lutte, se tiendra mardi 30 janvier.

28 janvier

Facebook Twitter
Révolution Permanente en procès ce mardi pour avoir donné la parole à des ouvriers en lutte

En mai 2023, Révolution Permanente était attaqué en diffamation pour avoir donné la parole à des ouvriers de l’aéronautique en lutte quelques années plus tôt. Un procès intenté par un délégué syndical CFE-CGC de chez AAA, qui avait signé en 2020 un plan de licenciements massif.

A l’époque, nous avions donné la parole à des travailleurs de l’entreprise qui dénonçaient le rôle des syndicalistes ayant signé le plan social et la promotion dont avait bénéficié l’un d’eux à la même période. C’est ce dernier, qui s’était illustré en revendiquant dans la presse le PSE en reprenant le discours de la direction, qui nous attaque aujourd’hui.

Après une première audience le 20 juin à l’occasion de laquelle de nombreux syndicats, collectifs et organisations politiques avaient apporté leur solidarité à RP, le procès se tiendra finalement ce mardi 30 janvier. Un moment important face à une attaque qui vise, à travers RP, à museler la parole de travailleurs en lutte.

Pour cela, la partie adverse entend nous faire payer cher, en réclamant une « insertion dans le journal la Dépêche du Midi au frais de chaque prévenu, pour un montant ne pouvant être inférieur à 2 000 € ni supérieur à 2 500 €, d’un communiqué » avec « publication identique en même lieu et place que l’article diffamatoire sur le site du journal Révolution Permanente » ainsi que « la somme de 2 500 € par application des dispositions de l’article 475-1 du Code de procédure pénale. »

Comme nous l’avons souligné depuis le début de cette affaire, nous ne nous laisserons pas intimider. Cette attaque n’est pas la première pour Révolution Permanente, régulièrement ciblé par la droite ou l’extrême-droite, à l’image de la récente convocation de notre camarade Gaëtan Gracia pour son soutien à la Palestine, mais également dans le viseur de nombreuses directions d’entreprises dont RP dénonce les agissements et soutient les travailleurs.

Nous vous invitons à être présents pour soutenir Révolution Permanente ce mardi 30 janvier à 14h au Tribunal correctionnel de Toulouse.


Facebook Twitter
Formation des enseignants : Macron cherche à renforcer le contrôle des futurs profs

Formation des enseignants : Macron cherche à renforcer le contrôle des futurs profs

Solidarité : SUD Rail & la CGT Energie 75 apportent leur soutien à Anasse Kazib, convoqué par la police

Solidarité : SUD Rail & la CGT Energie 75 apportent leur soutien à Anasse Kazib, convoqué par la police

Lidl : comment l'entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Lidl : comment l’entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

« Economie de guerre » : à Bergerac, Macron inaugure une usine militaire pour faire parler la poudre

« Economie de guerre » : à Bergerac, Macron inaugure une usine militaire pour faire parler la poudre

Mort de Shemseddine : non aux mesures répressives, il faut des moyens pour la jeunesse !

Mort de Shemseddine : non aux mesures répressives, il faut des moyens pour la jeunesse !

Limitation du droit d'asile, enfermement aux frontières : le Parlement européen adopte le pacte migratoire

Limitation du droit d’asile, enfermement aux frontières : le Parlement européen adopte le pacte migratoire

Périmètre « antiterroriste », QR code, surveillance généralisée : Darmanin dévoile son plan pour les JO

Périmètre « antiterroriste », QR code, surveillance généralisée : Darmanin dévoile son plan pour les JO

5€ pour un rendez-vous raté chez le médecin : pour Attal, le problème de la santé c'est les patients

5€ pour un rendez-vous raté chez le médecin : pour Attal, le problème de la santé c’est les patients