×

Islamophobie

La Fédération Française de Football interdit à ses joueurs de faire le Ramadan

En plein mois du Ramadan, la FFF s’illustre une fois de plus pour son excès de zèle “laïc” en interdisant tout bonnement aux joueurs de l’équipe française de jeûner.

Louise Kervella

21 mars

Facebook Twitter
La Fédération Française de Football interdit à ses joueurs de faire le Ramadan

Crédit photo : Wikimédia Commons

Ce 19 mars, un article de L’Équipe a révélé que la Fédération Française de Football a mis en place un « cadre général » pour réglementer la pratique du jeûne du Ramadan chez les joueurs professionnels. Communiqué uniquement à l’oral par les sélectionneurs, celui-ci vise tout bonnement à empêcher les joueurs sélectionnés en équipe de France de jeûner, invoquant la laïcité. On leur demande ainsi de reporter leur jeûne à une période où il n’y a pas de stages internationaux. Ce règlement islamophobe passe avant les performances sportives. En effet, le joueur de l’OL Mahamadou Diawara, qui avait été annoncé dans la sélection de l’équipe de France U19 a refusé de se plier à l’interdiction du jeûne et a donc été écarté de la liste sans communication officielle de la FFF.

Du côté de la presse réactionnaire française, tous applaudissent cette décision qui serait pour eux une conclusion logique du principe de laïcité. Une laïcité quand ça l’arrange, la FFF ayant par exemple publié sur sa chaîne Youtube une vidéo d’Olivier Giroud lisant des versets de la Bible.

Alors que la presse internationale, en particulier celle des pays musulmans, a amplement réagi face à ce qui est une discrimination de plus à l’encontre des musulmans sous prétexte de laïcité. Au Royaume-Uni par exemple, la Football Association (équivalent anglais de la FFF) a publié en 2023 un document stipulant que les joueurs ne peuvent pas être forcés de jouer s’ils décident de s’abstenir pour des raisons religieuses. Ainsi, le règlement de la FFF relève uniquement d’un choix idéologique et politique.

Et si la stigmatisation des musulmans s’infiltre dans tous les aspects de la vie publique française et n’est même pas une nouveauté dans le football. En effet, il y a près d’un an la FFF s’était déjà illustrée en interdisant aux joueurs de prendre des pauses pendant les matchs au moment de la rupture du jeûne, provoquant de vives protestations parmi les joueurs de la sélection française Espoirs. En juin de la même année, le Conseil d’État avait interdit aux footballeuses françaises portant un voile de jouer, et ce peu importe leur niveau. Le Conseil d’État avait alors validé une décision de la FFF contre laquelle s’étaient mobilisées le collectif des Hijabeuses. En octobre, Gérald Darmanin avait ouvert une campagne contre Karim Benzema l’accusant d’être un Frère Musulman, tandis que l’extrême droite demandait sa déchéance de nationalité et qu’Eric Zemmour comparait le tenant du Ballon d’Or 2022 à l’assassin de Samuel Paty !

Des simples lycéennes aux nageuses amatrices en passant par les jeunes espoirs de l’Equipe de France jusqu’aux stars internationales du football, l’hystérie islamophobe et les lubies réactionnaires du gouvernement s’abat sur tous les musulmans. Il n’est encore que les émirs, les pétromonarques et autres dictateurs comme le roi du Maroc, ami intime de Vincent Bolloré, pour recevoir les honneurs et les avions de chasse de la bourgeoisie française.


Facebook Twitter
Interdiction de Tik Tok : le gouvernement peine à défendre sa répression coloniale devant le Conseil d'Etat

Interdiction de Tik Tok : le gouvernement peine à défendre sa répression coloniale devant le Conseil d’Etat

Survie : « La lutte anticoloniale du peuple kanak est une lutte pour redevenir maître de leur propre destin »

Survie : « La lutte anticoloniale du peuple kanak est une lutte pour redevenir maître de leur propre destin »


5 mai 1988 : quand l'armée française massacrait les indépendantistes dans la grotte d'Ouvéa

5 mai 1988 : quand l’armée française massacrait les indépendantistes dans la grotte d’Ouvéa


Jean-Paul, tué par la police à Aulnay : le policier a menti et ses collègues l'ont aidé à se couvrir

Jean-Paul, tué par la police à Aulnay : le policier a menti et ses collègues l’ont aidé à se couvrir

Circulaire Moretti : l'Etat se prépare à condamner massivement les Kanak

Circulaire Moretti : l’Etat se prépare à condamner massivement les Kanak

Toulouse. Le 18 mai, une journée solidaire pour exiger un logement pour tous !

Toulouse. Le 18 mai, une journée solidaire pour exiger un logement pour tous !

Kanaky : Des milices mènent des chasses à l'homme contre les Kanak

Kanaky : Des milices mènent des chasses à l’homme contre les Kanak

Impunité. Non-lieu en appel pour les gendarmes impliqués dans la mort d'Adama Traore

Impunité. Non-lieu en appel pour les gendarmes impliqués dans la mort d’Adama Traore