×

Faisons front !

Communiqué. 10 organisations toulousaines appellent à une « riposte unitaire contre l’extrême-droite »

Le 18 mars dernier, nous apprenions sur les réseaux sociaux, que la cocarde étudiants, principalement composé de militants du RN se fonder à Toulouse, mais aussi à Albi et à Montauban. Contre la venue et les idées de l’extrême droite, les organisations de jeunesses et étudiantes de Toulouse ont décidé de mener une campagne unitaire contre.

Facebook Twitter
Communiqué. 10 organisations toulousaines appellent à une « riposte unitaire contre l'extrême-droite »

À Toulouse, Albi et Montauban, le 18 mars, nous apprenons le retour dans une de nos universités d’une organisation d’extrême droite impulsée par des militants du Rassemblement National (RN) : La Cocarde Etudiante qui avait depuis longtemps disparu de nos facs toulousaines. Ce retour s’est fait avec un discours ultra réactionnaire sur les réseaux sociaux. Dans la même journée, leurs militant.es ont tenté de tracter à l’université Toulouse Capitole (UT1), où nos organisations étudiantes ont permis le départ de leurs militant.es de l’université ainsi que la suppression des vidéos et contenus fait sur la fac.

Cette apparition n’est pas isolée. mise en confiance par la politique de Macron et notamment le vote de la loi immigration, l’extrême droite entend bien imposer ses thèmes xénophobes et antisociaux lors des européennes. La Cocarde cherche ainsi à se faire le relai de ces idées sur nos facs. A l’instar du gouvernement, tout en soutenant les politiques austéritaires et de sélection, La Cocarde fait également son beurre sur la dénonciation d’un prétendu « wokisme » et « islamo-gauchisme » à l’université.

Une manière de s’en prendre aux étudiant.es racisé.es et à la communauté LGBT : La Cocarde revendique entre autres « la fin de l’écriture inclusive » et dénonce la reconnaissance par l’université de Bordeaux d’un nom d’usage pour les étudiants trans ou intersexes. Dans les facs où elle est présente, les insultes, tags et agressions islamophobes et antisémites se multiplient.

Organisations de gauches, progressistes et antifascistes toulousaines, nous refusons la présence de La Cocarde sur nos facs, et appelons à construire une riposte unitaire contre l’extrême droite et les politiques gouvernementales qui lui pavent la voie.

Extrême droite, hors de nos facs !

Rendez-vous le 3 avril, à 12h devant le hall de l’Arsenal à l’Université Toulouse Capitole (UT1).

Premiers signataires :

Le Poing Levé, Jeunesse Anticapitaliste Toulouse, Collectif Populaire Contre l’extrême-droite, l’Union Etudiante Toulouse, Unef Toulouse, Le Souffle Science Po, Jeunes Communistes 31, Insa en lutte, Solidaires Étudiant.es Toulouse, CGT Sela 31

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Poing Levé Toulouse (@lepoingleve_tlse)


Facebook Twitter
Burger King, Auchan, Boulanger, Société Générale : entreprises complices d'Israël, hors de nos facs !

Burger King, Auchan, Boulanger, Société Générale : entreprises complices d’Israël, hors de nos facs !

Les partenariats universitaires avec Israël, ou la nouvelle cible stratégique des étudiants pro-Palestine

Les partenariats universitaires avec Israël, ou la nouvelle cible stratégique des étudiants pro-Palestine

L'Oréal, un soutien d'Israël et de la colonisation partenaire de l'Université Paris-Cité

L’Oréal, un soutien d’Israël et de la colonisation partenaire de l’Université Paris-Cité

Fin des rattrapages, absences, compensation et partiels à Paris 1 : la moitié des étudiants en sursis

Fin des rattrapages, absences, compensation et partiels à Paris 1 : la moitié des étudiants en sursis


 « On faisait du 40h par semaine sans être payé ». Témoignages de lycéens de stage hôtelier

« On faisait du 40h par semaine sans être payé ». Témoignages de lycéens de stage hôtelier

Pour les Jeux Olympiques, le gouvernement veut éloigner les jeunes du 93

Pour les Jeux Olympiques, le gouvernement veut éloigner les jeunes du 93

Soutien à la Palestine : la police expulse l'occupation de l'EHESS, solidarité !

Soutien à la Palestine : la police expulse l’occupation de l’EHESS, solidarité !

Strasbourg : la présidence envoie la police pour expulser les étudiants pro-Palestine

Strasbourg : la présidence envoie la police pour expulser les étudiants pro-Palestine