×

Etat colonial

« 40 bébés décapités » : Israël a bien menti pour justifier son massacre

Dans une enquête ce jeudi, le Monde confirme ce qui était devenu une évidence : Israël a menti sur les bébés décapités pour mieux légitimer son massacre à Gaza, avec la complicité des politiques et médias bourgeois.

4 avril

Facebook Twitter
Audio
« 40 bébés décapités » : Israël a bien menti pour justifier son massacre

Dans un article paru ce jeudi, Le Monde confirme que la « rumeur » sur les « 40 bébés décapités » dans le kibboutz de Kfar Aza, lors de l’attaque du 7 octobre était mensongère. En retraçant une chronologie précise de la diffusion de la rumeur par les médias français et internationaux, les journalistes mettent en lumière (sans le dire) la façon dont Israël et ses soutiens ont bâti une fake news de toute pièce.

Comme le rappelle Le Monde, la rumeur a été lancée à l’origine par Nicole Zedeck, journaliste de i24 News, un média d’extrême-droite israélien, dans les jours suivants l’attaque du 7 octobre. Jamais sourcée, celle-ci va être progressivement reprise par des médias comme BFM TV, CNN, mais également par des gradés de Tsahal et des comptes officiels de l’État d’Israël pour justifier son offensive meurtrière. Si la rumeur va être progressivement fragilisée, le bureau de presse du gouvernement israélien confirme au Monde qu’« il n’y a jamais eu 40 bébés décapités. Ni à Kfar Aza, ni dans aucun autre kibboutz ».

Bien que la rumeur ait été démentie de nombreuses fois depuis le début du génocide à Gaza, cette nouvelle enquête remet en lumière un des nombreux mensonges propagés par l’État d’Israël depuis le début de l’offensive post-7 octobre. Une rumeur qui a été mobilisée en France par des soutiens de l’État d’Israël comme la députée Renaissance Aurore Bergé ou les journalistes réactionnaires Dimitri Pavlenko et Eric Naulleau, pour s’attaquer aux soutiens de la Palestine et revendiquer le « droit d’Israël à se défendre ». Le 19 octobre, c’est Gérald Darmanin qui reprochait à Karim Benzema de ne pas avoir tweeté sur « les bébés décapités ».

Si Le Monde se garde d’aller trop loin dans son enquête, finissant par renvoyer dos-à-dos les soutiens de la Palestine dénonçant une fake news et les propagandistes d’Israël, ce travail remet sur le devant de la scène un des nombreux mensonges de l’Etat colonial. Depuis le début de la guerre, ceux-ci prolifèrent, de la présence supposée d’un QG du Hamas dans l’hôpital Al Shifa pour justifier de l’attaquer, aux offensives récentes contre l’UNRWA, alimentée par des bots sur les réseaux sociaux. Des mensonges qui visent à couvrir le massacre en cours, avec la complicité des politiciens du régime et des médias, mais se heurtent aux soutiens de la Palestine qui se font entendre dans le monde entier ces derniers mois.


Facebook Twitter
L'offensive russe en Ukraine et le spectre d'une situation « pré-1914 »

L’offensive russe en Ukraine et le spectre d’une situation « pré-1914 »

« Mission de dialogue » : Macron en Kanaky pour légitimer la répression et poursuivre le passage en force

« Mission de dialogue » : Macron en Kanaky pour légitimer la répression et poursuivre le passage en force

Ilan Pappé : « pourquoi j'ai été arrêté et interrogé sur Israël et Gaza dans un aéroport américain »

Ilan Pappé : « pourquoi j’ai été arrêté et interrogé sur Israël et Gaza dans un aéroport américain »

Génocide à Gaza : Biden prêt à sanctionner la Cour pénale internationale pour protéger Netanyahou

Génocide à Gaza : Biden prêt à sanctionner la Cour pénale internationale pour protéger Netanyahou

Californie : 48 000 travailleurs de l'Université votent la grève pour le droit à soutenir la Palestine !

Californie : 48 000 travailleurs de l’Université votent la grève pour le droit à soutenir la Palestine !

La Norvège, l'Espagne et l'Irlande reconnaissent l'État palestinien : nouveau revers pour Israël

La Norvège, l’Espagne et l’Irlande reconnaissent l’État palestinien : nouveau revers pour Israël

Famine organisée : Les colons israéliens multiplient les attaques de convois humanitaires destinés à Gaza

Famine organisée : Les colons israéliens multiplient les attaques de convois humanitaires destinés à Gaza

Interview. « Le mouvement pour la Palestine s'étend, c'est le cauchemar du régime allemand »

Interview. « Le mouvement pour la Palestine s’étend, c’est le cauchemar du régime allemand »